Questions fréquentes


Suis-je apte au saut en tandem ?
Si vous avez plus de 15 ans (et une autorisation parentale écrite pour les mineurs), faites moins d’1m95, moins de 90kg habillé et qu’un médecin exerçant en France vous délivre un certificat médical de non contre-indication au saut en parachute, vous êtes apte !
Le jour du saut, venez en bonne forme physique et avertissez votre moniteur en cas de problèmes ORL et structurels.
Suis-je assuré pour le saut ?
Oui, c’est obligatoire. Nous vous délivrerons une licence assurance liée aux contrats de la Fédération Française de Parachutisme. de plus, vous pouvez souscrire à des assurances complémentaires si vous le souhaitez.
Je suis sujet au vertige, est-ce un problème ?
Pas du tout ! Le vertige est lié à un contact avec le sol. Dans un avion et en constant déplacement, cette peur n’existe pares.
Vous souffrez peut-être de la peur du vide, mais rassurez-vous : le briefing de votre moniteur est là pour vous mettre en confiance. Vous aurez certainement malgré tout l’appréhension de votre saut, ce qui est tout à fait normal, c’est aussi ce qui fait le charme de ce sport. N’hésitez pas à en parler à votre moniteur.
Lors de mon saut en tandem, puis-je emporter ma propre caméra ?
Pour des raisons de sécurité, cela est interdit par la Fédération : seuls les videomens ayant la qualification professionnelle requise sont autorisés à vous suivre en chute. Pensez-y lors de la réservation de votre saut !

 

Réservation

Je souhaite réserver un saut en tandem, comment faire ?
Appelez-nous, des créneaux vous seront proposés. Plus vous appelez à l’avance et plus vous aurez de chances d’avoir le jour et l’heure que vous désirez.
Comptez environ 3 semaines de délai pour une saut en week-end et jour férié et 1 à 3 jours pour un saut en semaine.
Je souhaite offrir un saut en tandem, comment faire ?
Nous proposons des bons cadeaux valable un an, la personne à qui vous l’offrez nous contactera directement pour prendre rendez-vous.
Pour obtenir votre bon cadeau, passez au secrétariat ou envoyez-nous un mail.
J'hésite, saut d'initiation ou saut en tandem ?
Que ce soit pour vous ou pour offrir, c’est la motivation du sautant qui fait la différence.
Une journée de formation est nécessaire pour un saut d’initiation, 15 minutes de briefing sont suffisantes pour sauter en tandem. Lors du saut d’initiation, vous êtes aux commandes de la sortie d’avion jusqu’au posé, lors d’un saut en tandem, c’est votre moniteur qui pilote. Le coût du saut d’initiation sera déduit de votre P.A.C. si vous souhaitez poursuivre la formation, ce qui n’est pas possible avec un saut en tandem.
Quoiqu’il en soit, nous proposons des bons cadeaux pour chacune des offres et l’heureux bénéficiaire pourra faire évoluer sa formule.
Pourquoi sauter coute-il si cher ?
Le prix se justifie par les moyens mis en œuvre : un avion (1 million d’euros à l’achat), son entretien et le kérosène, le matériel du moniteur tandem (+ de 13 000 € à l’achat et son entretien) plus les rémunérations du personnel (pilote, responsable au sol et moniteur tandem) plus la licence assurance. Si on fait le total, ce n’est pas si cher que cela. Les entretiens et moyens humains mis en place sont les garants de votre sécurité.
Quels moyens de paiement acceptez-vous, puis-je régler en plusieurs fois ?
Vous pouvez régler par carte bancaire, en chèque ou en espèces.
L’achat d’un bon cadeau se fait en une seule fois.
Pour une personne seule, le paiement se fait en totalité le jour du saut. À partir de deux personnes sans bon cadeau, un acompte de 30€ par personne est à régler lors de la réservation, le solde sera payé le jour du saut.
Mon saut peut-il être annulé, quelles sont les suites ?
La météo est un élément décisif. En cas de mauvaise météo ou d’impondérable logistique, votre saut peut être annulé. Dans ce cas, nous vous contacterons au plus tôt pour vous avertir et convenir d’une nouvelle date.
Dans la majorité des cas, la météo reste trop incertaine la veille d’un jour pour pouvoir anticiper, nous vous appellerons donc plus probablement le jour de votre saut. Sans nouvelles de notre part, votre saut est bien évidemment maintenu.

 

Le jour J

Comment se passe le rendez-vous ?
Le jour et à l’heure convenue, présentez-vous au secrétariat avec votre certificat médical pour établir votre licence-assurance, vous suivrez ensuite le briefing par un moniteur tandem pendant une quinzaine de minutes.
Lorsque vous serez appelés, votre moniteur vous équipera et vous accompagnera dans l’avion, pour un vol d’environ 20 minutes jusqu’à 4000 mètres.
La porte de l’avion s’ouvrira et vous vous élancerez pour 50 secondes de chute libre, suivi par 7 à 8 minutes de descente sous voile. L’atterrissage se fera en douceur grâce à votre moniteur.
Combien de temps faut-il prévoir sur place ?
Les conditions météos sont un élément essentiel qui peuvent venir perturber l’organisation d’une journée, comptez au maximum 4 heures sur place. Dans la majorité des cas, il n’en faudra pas autant !
Pourrais-je sauter si j'arrive en retard ?
Nous ferons le maximum pour que vous puissiez effectuer votre saut, mais vous ne serez pas prioritaire sur les autres réservations. En fonction du planning, il se peut que vous ayez plus d’attente et peut-être devoir reporter le saut.
Puis-je garder mes lunettes de vue ou mes lentilles durant le saut ?
Oui, nous vous prêterons des sur-lunettes, mais précisez-le à votre moniteur.
Comment dois-je m'habiller ?
Prévoyez des chaussures de sport, un jean’s et un t-shirt manches longues. L’hiver, rajoutez un pull à col roulé, un coupe-vent et une paire de gants.
Dois-je prévoir de manger avant ?
Il est important que vous soyez en forme. Prévoyez donc de manger avant le saut, sans pour autant trop manger. N’hésitez pas à prévoir de quoi grignoter si l’attente venait à se prolonger afin d’éviter tout malaise hypoglycémique, nous avons si besoin des distributeurs de boissons et snacks.
Ne consommez ni de boissons alcoolisées ni stupéfiants  dans les 5 dernières heures précédant le saut.
Ma famille et mes amis m'accompagnent au sol, comment cela se passe-t-il ?
Vos proches sont les bienvenus ! Nous mettons à leur disposition un espace avec bancs et tables.
Les zones de posés sont interdites au public, mais vos proches pourront toutefois vous voir évoluer sous voile et atterrir non loin.
Nous sommes plusieurs à effectuer notre saut, pourra-t-on sauter en même temps ?
Vous avez raison de vouloir partager cette expérience à plusieurs ! Toutefois, vous serez pris en charge individuellement par vos moniteurs tandem. N’hésitez pas à demander à être dans le même avion pour sauter à quelques secondes de décalage d’une personne proche, nous nous efforcerons de le faire dans la mesure du possible.
Je suis dans le même avion que mon ami, un seul videoman peut-il nous filmer tout les deux ?
La préparation au sol, la montée d’avion et l’atterrissage pourront être filmés par un seul videoman, mais le prestataire ne pourra suivre qu’un seul sautant lors de la phase de chute libre.
Je regrette de n'avoir pas pris l'option vidéo lors de ma réservation, est-ce trop tard ?
Nous faisons en sorte de prévoir suffisamment de prestataire pour la journée en fonction des réservations. Suivant l’activité, un vidéoman sera peut-être disponible pour vous suivre.

 

Technique

À quelle altitude se font les sauts en parachute ?
Nous sautons à 4000 mètres d’altitude. Après 50 secondes de chute libre, à 1500 mètres d’altitude, le moniteur ouvre le parachute pour une descente sous voile de 7 à 8 minutes.
Puis-je respirer en chute ?
Oui, vous respirerez normalement en chute libre, par le nez comme par la bouche.
L'ouverture du parachute est-elle brusque ?
Non, l’ouverture se fait de façon graduelle, créant un freinage. La transition entre chute libre vol sous voile prend environ 5 secondes.
L'atterrissage est-il brutal ?
Non, vous devrez relever les jambes à l’approche du sol afin que votre moniteur vous pose en douceur.
Nous sommes en mesure de faire sauter des personnes en situation de handicap moteur, cela serait absolument hors de question si les atterrissages étaient violents !

 

Sécurité

Le parachutisme est-il bien encadré ?
Oui. Le parachutisme, particulièrement en France, est très réglementé et encadré par la Fédération Française de Parachutisme (FFP). Votre moniteur a obligatoirement réalisé des centaines voire des milliers de sauts avant d’obtenir les compétences nécessaires pour vous emmener en chute libre, ses compétences sont sanctionnées par des diplômes d’état et son matériel est très régulièrement testé et approuvé.
Les techniques de vol ont tellement évolué qu’on peut maintenant affirmer pratiquer ce sport avec peu de risques.
Que se passe-t-il si le parachute ne fonctionne pas ?
Tous les sacs-harnais contiennent deux voiles : la voilure principale et la voilure de secours. Cette seconde voilure intervient en cas de défaillance de la première, elle est vérifiée et pliée par un spécialiste qualifié, après chaque utilisation ou annuellement. Son utilisation ne pose pas de difficultés.
De plus, dans l’éventualité où le porteur ne serait pas en mesure d’ouvrir le parachute, un système de sécurité s’en chargerait pour lui, ouvrant directement la voile de secours.

 

Nous sommes à votre disposition si d’autres questions vous viennent à l’esprit !